Follow by Email


Samedi 21 mars journée de l'équinoxe de printemps : circulation des biens, repas partagé, amenez vos instruments de musique, vos contes, à partir de 14h

 

 "Les Yeux de Séraphine"


Pour en savoir plus sur Amin son livre "La vie, c'est la vie.  j'étais un enfant des rues à Bombay" chez Marabout à commandé chez son libraire      ou le blog   ICI


Jeudi 12 mars à 20h "avenir et devenir" programmation  pour le printemps  suivi à 21h film discussions «Une douce résistance» que nous avons parrainé de Clarisse Barreau est un film documentaire qui nous fait partager le quotidien de trois familles de jeunes paysans qui ont eu envie, qui ont eu besoin, d’expérimenter une autre façon de vivre. C'est une histoire qui se déroule dans les Pyrénées, au rythme des saisons. Synopsis :  Marco et Omya sont pris dans les activités de la ferme travaillant dans une économie de moyens qui leur demande beaucoup d'efforts. Ghislain prépare sa rentrée à l’école d'ostéopathie et Geneviève appréhende l'hiver qu'elle passera de nouveau seule avec ses deux enfants. Tandis qu'à l'autre bout du champ de nouveaux arrivants installent leur yourte. Ces jeunes paysans ont fait des choix et ils essayent de leur donner de la réalité mais ce n'est pas sans quelques sacrifices. En partageant l'intimité de ces trois familles, le film nous plonge dans un autre temps et suggère un autre monde.   


Jeudi 5 mars "Quand les Kurdes d'Irak parlent de leur agriculture. "Présentation de photos et d'extraits d'interviews réalisés au Kurdistan d'Irak en été 2013 et 2014 par Bénédicte BONZI. Le Kurdistan d'Irak a fait coulé beaucoup d'encre cet été en se trouvant être une des cibles du Dahesh. Dans cette histoire politique qui secoue le Kurdistan, d'une part et plus largement le Moyen-Orient, souvent la question agricole est traitée en second plan. Pourtant si l'autonomie politique du pays a été donnée, l'autonomie alimentaire quant à elle a disparu, l'aide alimentaire ainsi que les importations ont profondément modifié l'organisation de l'agriculture. Interpellée par le fait que moins de 10 variétés de blés soient cultivées dans son berceau de domestication, je me suis rendue sur place pour que les paysans me racontent ses transformations. J'ai pu découvrir: qu'alors que la guerre revenait combien il est complexe de penser le vivant quand il faut survivre, ils m'ont demandé de raconter ce qu'ils m'ont confié, que leur histoire circule. Bénédicte BONZI, étudiante en Anthropolgie à l'EHESS ( Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales)

Jeudi 26 février « Et si on parlait de la mort... » par Colette  Gaudin, infirmière spécialisée en santé communautaire et en soins palliatifs, nous convie à une rencontre ouverte à tous, autour de la mort. La mort nous concerne tous. Que l'on soit endeuillé, survivant, soignant, accompagnant, mourant, proche de personnes âgées, gravement malade ou tout simplement comme vivant qui va mourir un jour : la mort passée de quelqu'un qui nous était cher, la mort entendue autour de soi,la mort accompagnée, la mort telle qu'on l'imagine, la mort à venir... Face à elle nous sommes souvent démunis. En parler permet de ce sentir moins seul, de la préparer et de voir que d'autres vivent des choses similaires. Si vous n'êtes pas encore touchés, venez simplement pour soutenir la communauté des vivants face à la mort et la vie, à 19h30 précise café discutions animé jusqu'à 21h  avec avant, pendant et après de quoi grignoter et se désaltérer .


Jeudi 19 février à l'espace animation Odissi Danse " Des temples à la scène contemporaine " présenté par Sandrine Da Costa la réalisatrice 55min à 20h30. Ce documentaire (que l'on a parrainé) témoigne de  l'univers gracieux et sacré de celle que l'on nomme "Odissi ". Originaire de l'état de l'Orissa elle fait partie des huit styles de danses classiques répertoriés en Inde. Rencontre avec Sashimani, la dernière épouse du Dieu Jagannath, Birabara Sahoo, Guru des petits danseurs sacrés. D'éminentes figures de la danse  témoignent de leur histoire liée à celle de la danse. " Des temples à la scène contemporaine " mêle histoire, tradition et évolution de la danse Odissi. C'est également un témoignage d'amour à l'homme et au génie de feu Kelucharan Mohapatra. 


Assemblée générale Samedi 7 février à 19h  suivi d'un repas canadien biologique  et végétarien tiré du sac. Venez-vous faire  profiter de vos spécialités culinaires et de vos idées, envies et de votre sourire pour votre association.


Jeudi 29 janvier: film discussions ''Ecologistes de cœur et d'âme depuis le XVe siècle ''1h Il existe en Inde, dans l'Etat du Rajasthan, une communauté créée au 15ème siècle, dont les membres suivent 29 règles de vie faisant preuve de compassion et d'une conscience écologique avancée. Par exemple ''une éco-taxe'' vieille de 500 ans qui prévoit de réserver un dixième de leur récolte de céréales pour l'alimentation des animaux sauvages,en cas de pénurie. Ils considèrent les arbres et les animaux comme des frères qu'ils se doivent de protéger y compris au péril de leur vie. Dans un pays en pleine croissance économique où l’environnement est loin d’être une priorité, comment sont-ils perçus? Quel regard portent-ils sur notre monde moderne ? En suivant le destin croisé de certains membres de la communauté, ce film nous interroge sur la place de l'humain au sein du vivant et sur notre implication réelle, au quotidien, envers le respect de la vie.

 Jeudi 22 janvier : film discussions  «Tout va bien, 1er commandement du clown » de Pablo Rosenblatt, Émilie Desjardins 1h33. Deux ans dans une école de clown. Dix filles et quatre garçons prennent un tournant dans leur vie et se lancent dans une quête : "Chercher son clown". A contre-courant d'une société de la performance, une aventure pour apprendre à faire rire de la condition humaine. En suivant leur évolution, leurs prises de conscience, leurs doutes, leurs moments de grâce, on découvre peu à peu les contours de cet art populaire, vivant et plus que jamais nécessaire.


Samedi 17 janvier à l'Espace Animation au centre des Houches film discussions avec la réalisatrice Sonia Barkallah de "Faux départ" Enquête sur les expériences de mort imminente: Trente années se sont écoulées depuis que le Dr Raymond Moody a recueilli les premiers témoignages de ceux qui ont frôlé la mort. Ils sont des millions à travers le monde à nous raconter la même histoire troublante, comme la sensation de se détacher de son corps, assister à sa propre réanimation, entendre les chirurgiens parler entre eux, puis traverser un tunnel au bout duquel se trouve une extraordinaire lumière. Cette expérience a bouleversé leur vie, au point qu’ils ne craignent plus la mort. Longtemps considéré comme obscur et assujetti aux railleries, le phénomène intéresse aujourd’hui de nombreux scientifiques, qui s’interrogent : Comment ces personnes ont-elles pu percevoir et mémoriser des scènes de leur réanimation alors qu’elles étaient inconscientes, dans le coma et parfois déclarées morte cliniquement ? Ils sont Cardiologues, Neurologues, Anesthésistes-Réanimateurs, Médecins ou Psychologues, certains conduisent une étude, d’autres ont vécu eux-mêmes une expérience de mort imminente. Ils témoignent sans complexe pour lever un tabou qui se révèle être une mine de connaissance pour la science et pour l’Homme. Le colloque sur les EMI organisé en juin 2006 à Martigues a permis de franchir un nouveau pas. Pour la première fois en France, deux centres hospitaliers ont débuté une recherche. Une nouvelle page de l’histoire des sciences s’écrit depuis une dizaine d’années suite à de nombreuses études menées à l’étranger et qui abandonnent définitivement l’hypothèse de l’hallucination pour s’orienter vers une possible délocalisation de notre conscience : l’ombre d’un nouveau paradigme se profile.

Jeudi 8 janvier : Film-documentaire discussions  sur les "crop circles "1h10. Ce film aborde le phénomène des cercles de cultures : figures géométriques extraordinaires, qui apparaissent dans des champs en quelques minutes. Il propose des pistes de réflexion sur ce phénomène étrange, qui intrigue et dérange. Interventions divines, extraterrestres, ou humaines, ces dessins souvent très beaux et symboliques demeurent inexpliqués pour le moment... 

 ,  préparation  du  repas  à  17h,  *repas  19h  végétarien  et  biologique  suivi  de  la  soirée  à  20h30 .
* Réservation  avant  le  jeudi  12h  pour  les  repas.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

vos propositions pour les soirées thématiques: