Follow by Email

Jeudi 25 décembre et jeudi 1 janvier


Bons Jours


Le 25 décembre, Fête du renouveau, retour de la progression du soleil on en profite pour vous souhaitez une bonne et heureuse année

donc nous serons fermés à bientôt .

Solstice d'Hiver 21 décembre

Jeudi 18 décembre : Films-débat


Dans le cadre de la Journée Internationale des Migrants:
Paroles de Sans Papiers


3 courts-métrages réalisés dans le cadre d’un Atelier régional organisé par l’association Canal Marches en Île-de-France :

- “Michelet, Bondy” (19mn) Chronique de la lutte des résidents d’une clinique désaffectée de Bondy (93). Pour le droit au logement, et aux papiers.
- “On n’est pas des chiens !” (13mn) La colère des résidents d’un foyer du 13e arrondissement de Paris visité sans ménagement par les forces de l’ordre.
- “Un bout de papier” (9mn) Portraits de deux Sans papiers réalisés avec le Comité des Sans papiers de Paris 19e.

Et aussi à partir de 19h repas bio et convivial -
réservation avant jeudi midi.
vous pouvez venir préparer les repas avec moi et proposé des recettes!
(Vous participez au repas et/ou au film-débat, merci de participer aux frais !)

Jeudi 11 Décembre à 20h30 : Film-débat "Moolaadé"


Moolaadé

Film de Ousmane Sembene, France-Sénégal, 2002, 1h57
présenté par Amnesty International 123

Dans un village sénégalais, Collé Ardo n'accepte pas que son unique fille soit excisée, ce rite de purification qu'elle juge barbare. La nouvelle se répand dans le pays, et quatre fillettes réclament à Collé Ardo le droit d'asile, le Moolaadé. Dans le village, les tenants de la tradition et de la modernité s'affrontent.


Et aussi à partir de 19h repas bio et convivial -
réservation avant jeudi midi.
vous pouvez venir préparer les repas avec moi et proposé des recettes!
(Vous participez au repas et/ou au film-débat, merci de participer aux frais !)

Jeudi 4 Décembre La forêt tropical


La FORET TROPICALE


Au distributeur, en bouteille et sur la peau
Tout ça :quel rapport? et pourquoi ça nous concerne?

Conférence Débat par Raul nieto (New York/Ecuador) à l'Atelier Equit

La région du Choco s’étend depuis le sud du panama jusqu’au nord de l’Equateur,
et de la cote pacifique jusqu’aux contreforts ouest des Andes. Ils y a 4
écosystèmes qui prédominent :
Les mangroves, les forets humides tropicales des basses terres jusqu'à 500 mètres, la foret subtropicale jusqu’à 1000 mètres, et la foret entourée de nuages parfois atteignant 3000 mètres. Cette région est l’une des 10 plus riche en biodiversité sur la Terre et peut être pas encore très bien connue. Selon le Conservatoire de la Nature, il reste en Equateur moins de 5% du territoire originel. Dans le monde les jungles étaient considérées comme des déserts vert, et l’Equateur n’était pas une exception. De 1968 à 1992, il y avait une loi autorisant les familles qui s’étaient installées à couper 50% de chaque partie de la foret qui leur avait été donnée afin de les encourager à prendre le dessus sur la jungle. Cette loi favorisait principalement des grandes compagnies multinationales de déforestation qui continuent encore aujourd’hui leur destruction tout comme des bucherons a petite et moyenne échelle.
Ce qu’il y a de pire, c’est que la jungle est en train d’être transformée en une grande monoculture de Palmiers africain (huile de palme) afin de produire de l’huile de cuisson bon marché et nocive pour la santé, des cosmétique et la dernier invention humaine, le biodiesel. Les résultats sont évident aujourd’hui, des millions d’espèces ont perdu leur écosystèmes et les gens ont moins de terre pour produire leur nourriture, ce qui accentue encore la pression sur la jungle. Mon projet est d’essayer de diminuer un peu l’escalade de la destruction en aidant les voisins, à réintroduire les plantes endémiques, et regenerer la foret et par la même la biodiversité. Nous aidons donc les personnes qui s’installent à planter des cacaotiers, dans les zones ayant subit la déforestation afin d’améliorer leur revenu et donc de cesser de vendre encore plus d’arbres. En échange nous devons trouver un débouché pour leur chocolat. Mon engagement est de sauver la jungle en informant les personnes de ces problèmes. J’espère que les gens informés changeront leur attitude envers la nature et finalement que cela changera la politique absurde mondiale.

Traduction approximative……….. !!!!!!!!!!!

Et aussi à partir de 19h repas bio et convivial -
réservation avant jeudi midi.
vous pouvez venir préparer les repas avec moi et proposé des recettes!
(Vous participez au repas et/ou au film-débat, merci de participer aux frais !)