Follow by Email

toilettes séches comment sa marche ?


L'homme à l'opposé des autres animaux est le seul mammifère terrestre qui fait ses besoins dans l'eau potable.

Nos déjections sont surtout constituées d'azote, de phosphore et de carbone. Ces éléments ont des cycles terrestres, c'est à dire que leur recyclage doit être réalisé par compostage afin d'être rendus à la terre pour l'enrichir. Mêler les déjections (humaines ou animales) avec l'eau est une erreur et un non-sens.



Parce que l'eau est précieuse, qu'il est fou de faire caca dans de l'eau potable.
A chaque fois que l'on utilise la chasse d'eau c'est 10 litres d'eau pollués par chasse tirées.
Cette mauvaise gestion de la matière organique est à la source de bien des problèmes : épuration lourde et peu efficace (60% de la charge des eaux à épurer provient des toilettes ), dégradations des écosystèmes aquatiques et des eaux souterraines, manque à gagner désastreux pour les sols. 
Le toilette sèche n'utilise pas d'eau, et après compostage la litière rend au sol la richesse qu'il nous donne.
C'est le plus grand et le plus simple des gestes écologiques


Alors comment sa marche un toilette sèche:
 Une fois nos déjections terminées, on couvre de litière mise à disposition. 
Nous utilisons de la sciure de bois d'une scierie locale. Nous mettons aussi le papier toilette non teinté, non parfumé et recyclé, il n y a que les tampons hygiénique à mettre à la poubelle.


Sans odeur:
 Certains se souviendront du trou qui sans mauvais      chez les grands parents au fond du jardin, mais le toilette sèche est garantit sans odeur, versée en quantité adaptée, la litière carbonée bloque les fermentations anaérobies et permet le démarrage du compostage.