Follow by Email

Jeudi 10 janvier   présentation de l'antenne d'une association pour les enfants fragilisés affectivement ou isolés socialement par Violette Mazza
 En 1990, dans un contexte de précarité accrue, de chômage et de manque de cohésion sociale, Catherine Enjolet faisait  le  constat  que  l’éclatement  des  familles  et  l’apparition de nouveaux enfants seuls constituaient un enjeu majeur.
Afin  de  répondre  à  des  situations  d’urgence  qu’aucune  institution  ne  pouvait  prendre  en  charge, elle créait alors le parrainage « du bout de la rue »  et  l’association  Parrains Par Mille pour apporter nationalement un soutien affectif et éducatif à des enfants et des familles fragilisés. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

vos propositions pour les soirées thématiques: